L’IRIDOLOGIE

L’iridologie ?

L’iridologie est la science qui étudie l’iris (la partie colorée de l’œil).

Très utile pour la santé préventive car on pourra alors observer les forces et les  faiblesses de l’organisme.

Par l’observation des déséquilibres la personne pourra alors effectuer des ajustements à l’aide de thérapies naturelles: hygiène de vie,  alimentation,  plantes,  élixirs floraux (stress)

 

IMG_7677

L’iridologie est de nature holistique,  c’est à dire qu’elle prend en compte  l’ensemble des relations de l’ensemble du corps et la localisation des déséquilibres.

L’iridologie n’est pas de la voyance,  et NE TENTE PAS de TRAITER un SYMPTOME ou une MALADIE.

L’iridologie est un outil précieux pour concevoir un plan de bien-être,  afin d’optimiser sa santé,  car chacun de nous a des forces et des faiblesses.

 

L’histoire de l’iridologie

L’origine de l’iridologie s’est perdue au cours de l’histoire, cependant on retrouve des images des yeux  sur des “Runes”, (pierres d’oracle) en Europe du Nord depuis l’époque des Anciens.

Il y a des dizaines de milliers d’années, en Asie centrale (aujourd’hui la Sibérie et Mongolie), des runes représentant des inscriptions sur l’œil entier ont été trouvées.
En Asie occidentale, les Chaldéens (un ancien peuple sémite (1000 ans avant notre ère)) régnait à Babylone et utilisait les yeux pour révéler la santé du corps.

En médecine chinoise, la pratique consistant à regarder les yeux (à la fois iris et sclérotique) pour déterminer les activités dans le corps remonte au moins 5 000 ans.

En Méditerranée, nous pouvons trouver des traces d’utilisation de l’œil à évaluer dans les écrits d’Hippocrate et dans les écoles de médecine de Salerno et Philostrolus. Même les hiéroglyphes égyptiens représentent des guérisseurs regardant dans les yeux des patients.

Cependant l’effort pour comprendre les changements dans les yeux et pour corréler ces changements avec une altération du corps humain remonte à l’époque des premiers Chaldéens.

Selon l’iridologue allemand Theodor Kriege, la première référence documentée à l’analyse de l’iris peut être attribuée au médecin Philippus Meyens, qui publia son livre en 1670- Chiromatica medica.

naturopathe iridologue hibou

Le véritable initiateur de l’iridologie, comme on le sait plus récemment, est le Dr. Ignatz von Peczely (1826-1911), physicien hongrois.

À l’âge de onze ans. Von Peczely essayait de libérer un hibou pris au piège dans son jardin quand il s’est cassé une patte.

Il a rapidement remarqué l’apparition d’une bande sombre dans la partie inférieure de l’œil. Le jeune Von Peczely a habillé la jambe du hibou, l’a soigné et l’a relâché quand il allait bien.

Cependant, l’oiseau est resté dans son jardin pendant plusieurs années et Von Peczely a observé plus tard l’apparition de lignes blanches et tordues dans cette partie ou dans l’œil où la rayure noire avait été localisée. L’événement a fortement impressionné le garçon et est resté dans sa mémoire.

Von Peczely, qui est devenu le “père” de l’iridologie, est né à Egervar, près de Budapest, en Hongrie, le 26 janvier 1826.

hibou iridologue
hibou naturopathe calvados
Ignaz Von Peczely

Ignaz Von Peczely

L’iridologie a depuis été perfectionnée par divers praticiens du monde entier.

Bernard Jensen, DC Ph.D,  a porté le champ de l’iridologie américaine à un tout autre niveau et a largement contribué à l’amélioration du diagramme des iris.

(A traité plus de 350 000 personnes). 

Sa carte d’iridologie est  largement utilisée par les praticiens du monde entier.

Carte Bernard Jensen
Bernard Jensen (1908-2001)
Bernard Jensen (1908-2001)

Copyrighted Image